NIDA à l'hôpital : Contrôler les soins aux patients et les procédures en toute sécurité

Des études montrent que l’utilisation de NIDA peut permettre d’économiser plus de trente minutes lors de la prise en charge et des soins des patients admis en urgence. NIDA permet de gagner un temps précieux grâce à l'aide du processus en plusieurs points.

NIDA peut transmettre le protocole du service de sauvetage, qui jusqu'à présent n'a été transmis que sous forme imprimée ou même à la main, sous forme de fichier PDF à l'hôpital d'admission. À cette fin, une boîte aux lettres est configurée sur un serveur pour chaque hôpital. Le service de sauvetage place son protocole lors du transfert du patient dans la boîte aux lettres appropriée. L'hôpital peut alors venir le chercher avec un patient. Le transfert de données a lieu avec des données complètes du patient ou anonymisées.

Mais NIDA aide également à pré-inscrire complètement un patient. On peut citer les exemples de NIDAstroke.assistant et NIDAcardio.assistant. Avec ces modules NIDA, les données pertinentes du patient sont saisies par le service de sauvetage et transmises au préalable à l'hôpital. Ainsi, l’équipe d’urgence de l'hôpital d'admission reçoit par exemple une « liste de contrôle » avec les détails d'intervention pertinents. Le personnel de l'hôpital est alerté via le système d'appel et peut récupérer les informations du service de sauvetage à partir de n'importe quel ordinateur du réseau de l'hôpital. En même temps, le patient est enregistré par le biais du système d'information hospitalier. Les soins aux patients peuvent commencer dès l'arrivée de l'ambulance.

Aperçu des avantages de NIDA pour l'hôpital

  • Des soins plus rapides, plus efficaces et de meilleure qualité pour les patients admis en urgence avec le personnel adéquat et l'équipement adapté
  • Informations complètes sur le patient par pré-inscription, par exemple les données vitales, les tendances, les électrocardiogrammes au repos, les images, etc.
  • Normalisation des processus avec NIDAstroke.assistant et NIDAcardio.assistant
  • Optimisation des processus et donc potentiel de réduction des coûts
  • Amélioration de la communication entre l'hôpital et le service de sauvetage

 

NIDAstroke.assistant

Agir vite en cas d'accident vasculaire cérébral

En cas d'accident vasculaire cérébral, la réussite du traitement dépend surtout du fait que le traitement approprié a été démarré rapidement. Il est essentiel que toutes les parties impliquées intègrent donc parfaitement la chaîne de sauvetage. NIDAstroke.assistant est un système de protocoles d'intervention et pour le transfert à l'hôpital conçu spécifiquement pour les patients victimes d'un accident vasculaire cérébral.

Le service de sauvetage peut saisir déjà sur lieu d'intervention les informations importantes concernant le patient et les transmettre à l'avance à l'hôpital d'admission. Ainsi l'équipe médicale de l'hôpital se prépare à cette urgence déjà avant que le patient n'arrive à l'hôpital. Car le personnel de l'hôpital est alerté via le système d'appel et peut récupérer les informations du service de sauvetage à partir de n'importe quel ordinateur du réseau de l'hôpital. En même temps, le patient est enregistré par le biais du système d'information hospitalier. Les soins aux patients à l'hôpital peuvent commencer immédiatement à l'arrivée de l'ambulance.

 

NIDAcardio.assistant

Fournir les meilleurs soins possibles aux patients victimes d'un infarctus

Comme dans le cas d'un accident vasculaire cérébral, un patient victime d'un infarctus doit recevoir le traitement approprié dès que possible, idéalement dans les quatre-vingt-dix premières minutes décisives.

NIDAcardio.assistant effectue déjà un électrocardiogramme sur le lieu d'intervention et le transmet par radio avec les autres détails du patient à l'hôpital d'admission. Un cardiologue de cet hôpital peut analyser les données et, avec le médecin urgentiste, coordonner la suite des opérations. De cette manière, on gagne des minutes décisives dans les soins à apporter au patient. Lorsque l'ambulance arrive à l'hôpital, tout ce qui est important pour l'admission du patient, le diagnostic et le traitement est déjà prêt.